World Team | Giro d'Italia
19 mai 2024

Le compte-rendu de la première étape des Dolomites

Michel Ries et Mickaël Leveau reviennent sur la 15ème étape du Giro d’Italia entre Manerba del Garda et Livigno.
Jenthe Biermans, ayant chuté dans la descente du Mortirolo, a passé une première radiographie du bassin et des lombaires après l’arrivée. Aucune fracture n’a été décelée sur ces clichés. Une réévalutation sera faite demain matin. Sur une radiographie du pied gauche, il lui a été décelé une avulsion osseuse.

Photos : Aubin Lipke / ARKEA-B&B HOTELS

Michel Ries

« Un grand groupe est sorti en début d’étape, et l’entente n’était pas parfaite notamment pour creuser des écarts dans les vallées. La journée a été longue et vraiment dure, et dans le final tout le monde était au bout de ses forces. Il y avait trop d’intérêts différents. Après le Mortirolo est un col mythique du cyclisme, et c’est toujours bien d’être devant en échappée sur une course comme le Giro d’Italia ».

Mickaël Leveau, Directeur sportif

« On a couru parfaitement aujourd’hui en ne bougeant que dans la première montée. Nous avions Michel et Ewen dans le gros groupe à l’avant. Cela a été une course tellement difficile qui s’est faite à la pédale. Michel est allé loin dans un groupe d’une quinzaine de coureurs. Nous sommes à notre place. Derrière, dans la descente du Mortirolo, Jenthe Biermans a effectué une sortie de route et est tombé dans un ravin. Par chance, il était dans le même groupe que Alessandro Verre qui nous a tout de suite prévenu qu’il était tombé. Je suis allé chercher Jenthe dix ou quinze mètres en contrebas, au milieu des branches et des arbres. C’est miraculeux qu’il ne se soit pas fait plus mal que cela. Les radios n’ont décelé aucune fracture au bassin ou au dos. Nos coureurs ont tous terminé et nous repartirons à sept mardi après la journée de repos, c’est le principal. »

Coureurs

Michel Ries