12 mars 2022

Drenthe, Arnaud Gérard : « Gare à la météo »

Reprise de Kévin Ledanois sur la course Hollandaise, avec pour atouts pour notre formation Hugo Hofstetter, ainsi que Donavan Grondin et Kévin Vauquelin.

 

Photo GettyImages

Kévin Ledanois

Avant-course

« J’ai repris à l’occasion de la Vuelta de Murcie et de la Clasica Almeria, puis j’ai enchaîné avec  le Tour des Alpes-Maritimes et du Var en pensant que cela irait, mais sur cette dernière course, malheureusement,  j’ai ressenti de nouveau quelques douleurs au genou. Cela a été un coup dur de plus. J’étais au fond du seau parce que lorsque que tu sais ce dont tu souffres mais qu’il n’y a pas grand-chose à faire, c’est dur d’un point de vue mental. Toute l’équipe a su m’entourer. J’ai refait quatre jours de repos, et j’ai repris l’entraînement progressivement. Je me suis bien entraîné, je bosse désormais bien. Je suis dans mon dernier gros bloc avant ma reprise au Ronde Van Drenthe. J’ai retrouvé des sensations lors des entraînements. J’ai hâte de courir et de retrouver le groupe, en me montrant utile auprès de celui-ci, tout en prenant du plaisir à titre personnel».

Arnaud Gérard, Directeur-sportif

Le briefing   

« Course hollandaise par excellence le Ronde Van Drenth emprunte cinq petits secteurs pavés et par temps humide cela peut compliquer les choses, car nous sommes amenés à traverser des passages forestiers. L’autre juge de paix est un mont. La Ronde Van Drenthe est une épreuve usante et difficile qui peut le devenir encore plus si les conditions météos sont dégradées. Nos atouts pour cette épreuve seront bien évidemment Hugo Hofstetter, mais aussi Donavan Grondin et Kevin Vauquelin. Je dispose d’un groupe solide pour cette belle épreuve du calendrier néerlandais ».

Coureurs

Donavan Grondin
Kévin Ledanois
Kévin Vauquelin