Recrutement
05 juin 2024

Camille Charret professionnel chez ARKEA-B&B HOTELS Développement en 2026

Champion de France juniors route, le jeune sociétaire du VC Villefranche-Beaujolais s’est engagé pour les saisons 2026 et 2027 avec l’équipe continentale développement ARKEA-B&B HOTELS. Il effectuera avant son passage, une saison complète au sein de son club formateur, en N1.

Les mots de Camille Charret :

« C’est une double chance que de signer un contrat professionnel avec l’équipe ARKEA-B&B HOTELS Développement pour les saisons 2026 et 2027, mais aussi de pouvoir effectuer en 2025 une saison de transition et d’apprentissage dans les rangs de la N1 de Villefranche-Beaujolais, mon club formateur. Je vais pouvoir ainsi bénéficier d’une passerelle entre le monde amateurs et professionnel. Je vais également pouvoir continuer la pratique de la piste durant toutes ces saisons. Ce plan de carrière ainsi tracé entre moi, mon club amateur, et l’équipe ARKEA-B&B HOTELS a été déterminant dans mon choix. C’est ce que je voulais pour continuer graduellement ma progression. Je vais poursuivre de surcroit mes études, là d’ici quelques jours je vais passer mon Bac, et je souhaite l’an prochain suivre un cursus d’études supérieures ».

Emmanuel Hubert, Manager Général

« Camille Charret a été détecté par Léonard Cosnier sur la piste. Membre du Pôle de Saint-Amand Montrond, ce puncheur qui est devenu dans l’intervalle, champion de France juniors sur route, souhaite continuer ses études tout en menant conjointement sa carrière sportive. Il rejoindra l’effectif de la formation ARKEA-B&B HOTELS Développement avec un contrat pour les saisons 2026 et 2027, et effectuera avant ces dates, quelques stages au sein de cette structure. Camille Charret a choisi en concertation avec les directeurs-sportifs de notre équipe Développement, Maxime Bouet et Léonard Cosnier, de continuer son parcours cycliste en restant en 2025, au sein du VC Villefranche-Beaujolais, managé par Anthony Barle.  Club formateur qui est une vraie pépinière de jeunes talents. Cette saison supplémentaire chez les amateurs au sein d’un club de N1 permettra à Camille de continuer son apprentissage cycliste au sortir des rangs juniors, puis de passer professionnel à l’orée de la saison 2026 au sein de notre formation continentale développement ».

Léonard Cosnier, directeur sportif

«  Camille Charret a été en équipe de France sur piste juniors en 2023. J’ai rapidement détecté de belles qualités chez lui, qui ont été validées par son bon début de saison 2024. Il termine cet hiver 6ème du Championnat de France de poursuite élites alors qu’il est toujours chez les U19. Il a depuis remporté le Championnat de France de cette catégorie sur la route. Camille est avant-tout, pour le moment, un rouleur-puncheur, mais je pense qu’il possède une marge de progression dans de nombreux domaines. Nous avons échangé avec ses parents, lui, et son club formateur, et la décision a été de le laisser en 2025 dans les rangs amateurs afin qu’il continue à s’aguerrir en N1, au sein du du VC Villefranche-Beaujolais. Il pourra ainsi parfaire son bagage de coureur cycliste, avant de rejoindre l’équipe ARKEA-B&B HOTELS Développement à partir de 2026 ».

Anthony Barle

Manager du VC Villefranche-Beaujolais

«  Camille Charret est depuis deux saisons membre de la structure U19 du VC Villefranche-Beaujolais. Il a explosé cette saison sur la route, en s’adjugeant le titre de Champion de France juniors. Ce que j’ai apprécié dans la démarche de l’équipe ARKEA-B&B HOTELS Développement c’est que Maxime Bouet et Jean-Christophe Moussard m’ont appelé en premier pour me faire part de l’intérêt qu’ils avaient pour Camille. J’ai apprécié qu’ils respectent son club formateur, mettent en avant aussi le travail que l’on effectue. C’est agréable de se sentir valorisé de la sorte. Un vrai échange s’est instauré entre nous, avec pour maitre mot : confiance mutuelle. Maxime et Léonard Cosnier ont la volonté de construire leur équipe en valorisant et respectant les clubs amateurs, et c’est gratifiant pour nous, car nous sommes à la base de la formation pour les jeunes. Respecter notre travail, ce que l’on met en place avec les jeunes, fait plaisir, et permet d’avoir des relations encore plus étroites. Le fait aussi que l’équipe managée par Emmanuel Hubert laisse encore un an Camille chez nous afin qu’il puisse s’aguerrir en N1, est également un bon signal envoyé auprès des jeunes : « cela veut dire, ce n’est pas parce que vous allez faire une année de plus chez les amateurs, que vous ne passerez pas professionnels ». La preuve avec Camille ».