19 août 2021

Sébastien Hinault : « Nous avons pris nos responsabilités »

Une grosse échappée dans le final avec des coureurs au général avait pris plus d’une minute d’avance, afin de le réduire et conserver la 2èmeplace au général, laquelle a été sécurisée aussi par Romain Hardy qui est allé gagner un sprint bonification devant Franck Bonnamour.

Sur la ligne

« Encore une étape de folie sur ce Tour du Limousin – Périgord – Nouvelle Aquitaine qui n’est pas facile depuis le départ. Je tiens à remercier mes coéquipiers une fois de plus pour le travail effectué en ma faveur. Ce n’était pas facile avec la côte du Suc-Au-May. Nous étions un petit groupe devant, et ensuite les gars ont roulé parfaitement afin que je puisse conserver ma place au classement général. Je pense que ce soir tout le monde est un peu usé au sein du peloton, moi aussi du reste. Mais demain c’est la dernière étape de cette belle épreuve du calendrier français. Ce sera à bloc, et nous allons tout tenter».

« Je suis parti à deux reprises en échappée. La première c’était en compagnie de Franck Bonnamour pour faire la bonification. Je ne roulais pas, et j’ai fait la bonification pour prendre les trois secondes attribuées. Cela a permis à Warren, ainsi, de conserver sa deuxième place. Il est ce soir à égalité avec Franck, mais Warren demeure devant lui par rapport aux places obtenues sur ce Tour du Limousin. Nous n’avons jamais réussi à prendre beaucoup de temps pas mal d’équipes roulaient, et finalement nous avons pris la décision de nous relever tous les deux, Franck et moi. Je suis ensuite ressorti en échappée mais Pierre-Luc Périchon a contré au sein du peloton et est rentré sur nous. Cela a redonné une belle impulsion à cette échappée mais comme il était placé au général les équipes qui jouent ce classement n’ont jamais lâché. On s’est fait reprendre. Dans le final, je me suis mis au service de Warren car un autre coup s’était formé et certains coureurs en prenant du temps ont bousculé virtuellement le classement général. Tous les coureurs de l’équipe encore présents dans le peloton ont tenu la barre. Tout est rentré dans l’ordre, et je suis vraiment content d’avoir contribué à conserver la deuxième place au classement général de ce Tour du Limousin-Périgord-Nouvelle Aquitaine de Warren. A titre personnel, j’ai laissé pas mal de « gomme» (sic !) à la Polynormande, et il m’a fallu deux jours ici pour me refaire, mais là je me sens vraiment et c’est de très bon augure pour demain, et les épreuves à venir ».

Kévin Ledanois

« C’est l’un des Tours du Limousin que j’ai eu à disputer le plus dur, et ceci à deux niveaux : en termes de dénivelé, et du fait du rythme imprimé en course. Il fallait garder Warren au chaud et éviter de subir le jeu des bonifications. Romain a fait la première devant Franck Bonnamour qui gagne lui deux secondes. Warren et Franck sont ex-aequo au temps, mais Warren reste deuxième à l’addition des places. Sur une telle étape comme celle-ci ce sont les jambes qui parlent. Nous avons tous fait le maximum pour aider Warren en faisant chacun notre part de boulot. Comme on dit seul on va vite, ensemble on va loin… »

Sébastien Hinault, Directeur-Sportif

« Une vraie journée Corrézienne ! Sur le papier on pouvait penser que le début de course serait plus difficile que la fin, et en effet ce ne fut pas simple, mais nous avons pu nous rendre compte que la fin d’étape toutefois n’était pas si aisée que cela, avec de toutes petites empruntées et toujours en prises. C’est une course décousue, difficile à lire, et surtout des coureurs toujours offensifs qui ne sont jamais loin au classement général, à une minute environ et qui vont dans les échappées avec l’espoir de jouer l’étape et de gagner des places au général. Ce qui oblige derrière à rouler constamment. On a vu que l’équipe Ag2r-Citroën du reste n’avait plus trop de coureurs pour effectuer ce travail en faveur de Dorian Godon et qu’ils ont été obligé de laisser filer à un moment donné. Nous avons donc pris nos responsabilités pour protéger la deuxième place de Warren au classement général, et assumé notre rang. Nous gardons la 2ème place, Dorian Godon est très fort. Nous sommes 2ème ce soir avec Warren, mais nous allons pas nous contenter de cette place et nous allons, au contraire, tout mettre en œuvre pour tenter de lui en faire gagner une. »

 

Coureurs

Kévin Ledanois